Anglicismes et cie

Archives

Initier

Publié le 1 mars 2011

Y a-t-il une erreur dans cette phrase?
C’est mon père qui m’a initié à ce sport.

Eh, bien non. Il n’y a pas d’erreur.

En fait, le verbe « initier » en français s’utilise dans le sens de « faire accéder à la connaissance de quelque chose tenu secret » ou de « mettre quelqu’un au courant d’un art, d’une science, d’une profession, etc. » « S’initier » signifie « acquérir des connaissances, les premiers éléments d’un art ou d’une science, faire l’apprentissage d’une technique, etc. ».

Toutefois, l’utilisation du verbe « initier » dans le sens de « commencer quelque chose, être à l’origine de quelque chose, amorcer, prendre l’initiative » est un anglicisme. On devrait plutôt utiliser des formules comme « entreprendre des démarches, fonder une entreprise, mettre en route, etc. »

Focus

Publié le 1 février 2011

Y a-t-il une erreur dans cette phrase?
Nous devons garder le focus si nous voulons atteindre nos objectifs.

Réponse : « focus » est un anglicisme lexical, c’est à dire un mot emprunté de l’anglais qu’on utilise tel quel en français.

Dans cette phrase, il faudrait plutôt dire : Nous devons nous concentrer si nous voulons atteindre nos objectifs. Selon les contextes d’utilisation, on peut facilement remplacer le terme « focus » par : « centre d’intérêt », « point de mire » ou « centre d’attention ».

Le verbe « focuser » peut lui aussi être remplacé par des termes français comme : « focaliser », « se concentrer », « porter son attention sur », « être axé sur », « être centré sur » ou « mettre l’accent sur ».

Les équivalents français pour « focus group » sont entre autres : « groupe de discussion », « groupe témoin » ou « groupe type ».

Supporter

Publié le 1 janvier 2011

Y a-t-il une erreur dans cette phrase?
J’aimerais remercier les commanditaires qui nous ont supportés toute l’année.

Réponse : « Supporter » est un anglicisme dans le sens « d’encourager ». On devrait plutôt dire qu’on parraine, qu’on soutien, qu’on aide financièrement une personne, un organisme.

Il est important de noter que le verbe « supporter » peut être utilisé dans le sens de « tolérer » les actes, l’attitude ou la présence de quelqu’un. « Supporter » s’emploie aussi en informatique pour dire qu’un logiciel « peut fonctionner avec » un périphérique, par exemple.

En inventaire

Publié le 2 avril 2013

Y a-t-il une erreur dans cette phrase?

Nous avons plusieurs produits en inventaire.

 

Réponse

Aussi curieux que cela puisse paraitre, le terme « en inventaire » est un calque de l’anglais et doit être remplacé par « en stock », « en dépôt » ou « en réserve ».

Certificat-cadeau

Publié le 1 décembre 2010

Y a-t-il une erreur dans cette phrase?
Faites-lui plaisir! Offrez-lui un certificat-cadeau pour Noël.

Réponse : « Certificat-cadeau » est calqué du terme anglais gift certificate. Il faut dire « chèque cadeau » ou « bon cadeau » (avec ou sans trait d’union dans les deux cas). On pourrait aussi offrir une « carte cadeau » (avec ou sans trait d’union également) s’il s’agit d’une carte à puce ou d’une carte magnétique émise par un commerce sur laquelle est enregistré le montant que vous voulez offrir en cadeau.

Sur ce, bon magasinage des fêtes et n’oubliez surtout pas les chèques-cadeaux!

Applaudissements

Publié le 1 novembre 2010

Y a-t-il une erreur dans cette phrase?
Donnons une bonne main d’applaudissements à nos invités.

Réponse : L’expression « une bonne main d’applaudissements » vient de l’anglais « to give a big hand of applause ». Il faut plutôt dire : Applaudissons chaleureusement nos invités.

Attachement

Publié le 2 mars 2013

Y a-t-il une erreur dans cette phrase?

Vous trouverez, en attachement, l’ordre du jour proposé pour la prochaine rencontre.

 

« Attachement » est un anglicisme lorsqu’on parle d’un « fichier joint » ou d’une « pièce jointe ». On devrait dire : Vous trouverez, en fichier joint/pièce jointe, l’ordre du jour proposé pour la prochaine rencontre.

Identifier

Publié le 1 octobre 2010

Y a-t-il une erreur dans cette phrase?
Il faudrait d’abord identifier les objectifs du projet.

Réponse : Le terme identifier est un anglicisme sémantique, c’est-à-dire un mot français employé dans un sens propre à l’anglais ou une expression française créée par traduction littérale de l’anglais.

Dans la phrase ci-haut, il faudrait corriger le terme identifier par définir les objectifs du projet.

Voici quelques autres cas où identifier n’est pas utilisé de la bonne façon :

Veuillez vous identifier.
Veuillez donner votre identité/vous nommer.

Identifier des solutions au problème.
Proposer/recommander des solutions au problème.

Il faut identifier les causes du problème.
Il faut déterminer les causes du problème.

Mettre sur la glace

Publié le 8 janvier 2013

Y a-t-il une erreur dans cette phrase?

Étant donné les coupes budgétaires, on a mis le projet sur la glace.

L’expression « mettre sur la glace » est un calque de l’anglais. Il serait préférable de dire « mettre en veilleuse », « mettre en attente », « reporter » ou « remettre à plus tard ».

Prendre un cours

Publié le 11 septembre 2017

Y a-t-il une erreur dans cette phrase?
Je vais prendre un cours cet automne.

Réponse : L’expression « prendre un cours » est un calque de l’anglais. En français, il importe d’utiliser l’expression consacrée « suivre un cours ».